L'analyse des pratiques professionnelles s'inscrit dans un contexte de situations récurrentes et éprouvantes qui, si elles ne sont pas élaborées, peuvent nuire à la cohésion de l'équipe et occasionner des souffrances individuelles psychiques et somatiques. Cette intervention collective auprès des travailleurs sociaux, soignants, éducateurs ... permet de prendre la bonne distance et de progresser dans son engagement tout en préservant la dignité d'un espace intime.

La demande d'analyse des pratiques doit venir des professionnels qui en ressentent le besoin. Elle consiste à :

  • faciliter l'expression des contraintes du terrain et des exigences de la hiérarchie
  • trouver un sens à ce qui est fait à partir d'expériences vécues
  • exprimer ce qu'on fait mais qui ne peut se dire car non autorisé
  • parler de ce qu'on souhaite faire mais qu'on s'empêche de faire
  • parler de ce qu'on fait et qu'on ne devrait pas faire ...

L'analyse des pratiques s'adresse à des personnes qui exercent à des niveaux différents de l'aide à autrui. Parler de sa pratique produit des effets. Dans la supervision, il s'agit de travailler ce qui travaille, y compris le corps. Le professionnel, dans sa relation aux usagers, peut se couper des effets qui l'affectent ou au contraire être submergé par l'émotion. Se situer dans la bonne distance c'est d'abord prendre conscience de ce qui est vécu dans la relation à autrui.

Photo 005

 

L'objectif de la supervision est de repérer le cadre d'action, les champs d'interventions et leurs articulations au sein de l'équipe. Le psychologue est là pour animer un travail collectif tout en soutenant le professionnalisme de chacun. L'élaboration, même si elle renvoie à l'histoire intime des participants, concerne d'abord le collectif et désigne les interactions entre professionnels et usagers. Cette élaboration vise à :

  • identifier les croyances personnelles et à comprendre comment celles-ci agissent sur les pratiques quotidiennes
  • désamorcer les rapports de forces
  • repérer des jeux psychologiques et à s'en déprendre
  • prendre de la distance face aux situations difficiles


A titre individuel, l'analyse des pratiques permet de développer quelques savoirs :

  • savoir reconnaître ses motivations et les mettre en relation avec son rôle professionnel
  • savoir prendre en compte ses émotions, ses sentiments, les écouter dans un contexte professionnel
  • savoir poser des limites dans le respect de soi, des autres et dans le cadre de sa mission.